Meilleure offre

Rédaction d'un mémoire

Vous êtes en fin de formation et avez un mémoire à écrire, vous vous demandez de quoi il s'agit? Vous avez besoin d'une aide pour vous accompagner dans le processus rédactionnel? Cet article vous dit tout sur comment rédiger un mémoire et le soutenir.

🕔 Assistance 7/7 ✏️ Corrections gratuites 💶 Paiement par tranches 💯 Unicité du texte
Meilleure offre

Rédaction d'un mémoire

🕔
Assistance 7/7
✏️
Corrections gratuites
💶
Paiement par tranches
💯
Unicité du texte

Vous êtes en fin de formation et avez un mémoire à écrire, vous vous demandez de quoi il s'agit? Vous avez besoin d'une aide pour vous accompagner dans le processus rédactionnel? Cet article vous dit tout sur comment rédiger un mémoire et le soutenir.

Qu’est-ce que je gagne lorsque je passe ma commande ?

🕔 Un manager personnel est à votre disposition 7 jours sur 7
👩‍🏫 Consultez l’auteur pour toutes les questions que vous pourriez avoir
🤝 Bénéficiez de notre support et assistance pendant toute la durée de notre collaboration
🛡 Nous vous garantissons la confidentialité totale de vos données
✏️ Des corrections sont offertes gratuitement pendant la période de garantie
🔐 La période de garantie s’étend à 6 mois pour les Mémoires et à 10 mois pour les Thèses
🔍 Nous vous fournissons un rapport sur le plagiat et assurons l’unicité de votre texte
🪃 Profitez d’une réduction de 20% pour toutes vos commandes ultérieures
📣 Parrainez un ami et recevez un bonus en retour
💫 Remboursement en cas de la réalisation non satisfaisante du travail
Mémoire2023-12-08T09:53:21+03:00

C’est quoi un mémoire?

Dans le sens général, le mémoire est un écrit dans lequel l’auteur développe son point de vue sur un sujet. Il expose un ou des faits de manière plus ou moins succincte avant de proposer un certain nombre de solutions pour résoudre les problématiques évoquées.
Dans le milieu universitaire, la définition d’un mémoire n’est pas si loin de la précédente. Il s’agit d’un contenu rédigé par un étudiant ou par un groupe d’étudiant à la fin d’un cycle d’étude; contenu qui développe une thématique précise, soulève une problématique donnée en vue d’en ajouter à la connaissance liée à un domaine spécifique.

Ainsi, le mémoire est écrit dans les universités par les étudiants en fin de cycle de licence ou de master. C’est donc durant la dernière année de votre formation que vous aurez la charge d’écrire un tel document et, dans certains cas, de le présenter devant un jury.

Par ailleurs, le mémoire est écrit sous la supervision d’un encadreur. Encore appelé maître de mémoire, cet encadreur est un enseignant qui est spécialiste de la discipline dans laquelle le mémoire est écrit.

Pour ce qui concerne l’objectif de la rédaction d’un mémoire, sachez qu’il y en a deux principaux. Le premier est d’évaluer vos connaissances acquises durant la période de formation. L’autre objectif est de mettre l’étudiant dans la peau d’un chercheur ou d’un spécialiste de son domaine, lui permettre de poser des problèmes et d’y chercher des solutions en utilisant un raisonnement logique.

Où et comment bénéficier d’une aide pour rédiger un mémoire?

Si vous ne savez pas comment rédiger un mémoire ou n’avez pas suffisamment de temps pour répondre aux exigences de qualité liées à ce document, contactez Aideredactionmemoire.fr. Cette agence aide à rédiger un mémoire dans toutes les disciplines d’études. En effet, disposant d’un réseau d’experts spécialisés dans différentes filières, nous garantissons la fiabilité et la qualité à tous nos clients.

De plus, le tarif de rédaction de mémoire est à la portée de toutes les bourses. Il est flexible et s’adapte parfaitement au type de commande, à la quantité de pages et au délai de livraison.
Dans nos collaborations, nous faisons preuve de:

  • Confidentialité : notre collaboration avec vous reste privée
  • Qualité : nos rédacteurs sont des spécialistes
  • Rigueur scientifique : les écrits sont logiques et non plagiés, etc.

En cas de besoin liés à la rédaction de votre mémoire, à sa correction ou pour sa mise en page, renseignez le formulaire disponible sur notre site internet.

Le guide étape par étape

Comment rédiger un mémoire ?

Document dont la rédaction est essentielle pour valider un cursus de formation de niveau licence ou master, le mémoire de fin d’études semble être la bête noire de plusieurs étudiants. Bien que notre service de rédaction professionnelle soit disponible, vous avez le choix d’écrire votre document vous-même. Afin de vous y aider, notre équipe rédactionnelle vous propose ce guide détaillé de rédaction de mémoire. Fruit de plusieurs années d’expérience, le présent contenu est un véritable must-to-read pour tout étudiant.

1. Connaître le type de votre mémoire2023-09-05T13:26:18+03:00

La première étape pour un mémoire réussi n’est pas le choix de votre sujet. Même si cette assertion semble surprenante, elle est bien vraie. Avant d’opter pour un sujet de mémoire, rappelez-vous deux choses : le type de mémoire que vous êtes appelé à écrire et la science que vous avez étudiée. En effet, il existe plusieurs catégories de mémoire tels que les mémoires de recherche, les mémoires professionnels et bien d’autres. Le contenu et les exigences varient d’un type à un autre. 

Nous vous conseillons donc de:
✅ rechercher le type de mémoire à rédiger
✅ rechercher l’intitulé exact de votre formation universitaire.
✅ chercher à savoir ce qui est demandé aux étudiants de votre cycle d’étude dans le cadre d’un mémoire.

2. Choisir une discipline et un sujet2023-09-05T13:26:13+03:00

Peu importe la science que vous avez étudiée à l’université, les démembrements de celle-ci existent et sont nombreux. Par exemple, si vous avez étudié le droit, des exemples de disciplines sont :le droit international, le droit privé ou encore le droit pénal. C’est qu’un document de fin de cycle universitaire peut porter sur un sujet relatif à une discipline précise. Par conséquent, il vous faut choisir cette spécialité d’étude avant d’opter pour un sujet.

En résumé, pour le choix de votre sujet, :
✅ choisissez une discipline que vous aimez
✅ relisez les cours reçus par rapport à cette matière que vous avez choisi afin de déceler un sujet
✅ faites des recherches supplémentaires sur internet et dans la bibliographie

3. Choisir un maître de mémoire2023-09-05T13:25:58+03:00

Tuteur académique dans le cadre de la recherche et de la rédaction, le maître de mémoire est un maillon important du dispositif nécessaire à l’obtention d’un document valable. Du fait qu’il vous aide du choix de votre sujet jusqu’à la correction de la dernière ligne du document, vous devez choisir très rapidement un tuteur de mémoire.

Par ailleurs, les critères à prendre en compte sont-ils nombreux :
✅ un enseignant spécialiste de la discipline d’étude (tenir compte du sujet)
✅ un enseignant disponible durant vos travaux et soucieux de l’encadrement des étudiants
✅ un maître de mémoire facile à contacter.

4. Définir une problématique pour votre travail2023-09-05T13:25:53+03:00

La problématique c’est la manière dont vous souhaitez aborder le sujet. Autrement dit, il s’agit de l’angle de rédaction. 

De fait, un sujet présente différents aspects et il n’est pas possible de les aborder tous dans un seul et même document universitaire. Vous devez donc vous focaliser sur un angle précis qui constitue la problématique de votre travail. 

Si vous souhaitez trouver une problématique novatrice et accrochante, ne faites pas économie de recherche. Après avoir identifié une problématique, il faille poursuivre les explorations afin de l’améliorer et de la rendre la plus originale possible.

Pour un mémoire de recherche, après la problématique, dégagez la question centrale puis les sous-questions de recherche qui en découlent.

5. Dresser la méthodologie de recherche2023-09-05T13:26:28+03:00

L’ensemble des étapes permettant d’aboutir à la résolution de la problématique est appelé méthodologie. Avant de débuter votre tâche de rédaction, il importe de dresser de manière exhaustive votre méthodologie de travail. Il s’agit du plan de recherche qui vous permet d’aboutir à des résultats précis et fiables. Cette méthodologie comprend, entre autres, les hypothèses à émettre, la collecte de données, leur analyse, etc. 

Nous vous conseillons d’écrire et de détailler la méthodologie de votre travail en y incluant des rubriques pertinentes en lien avec la problématique de recherche (la méthodologie varie selon la problématique à élucider). Ensuite, soumettez cette méthodologie à votre encadreur afin qu’il puisse vous aider à l’aiguiser. En effet, c’est surtout d’elle que dépend la fiabilité des données finales contenues dans un document

6. Choisir le plan de rédaction et dressez la structure du document2023-09-05T13:25:31+03:00

L’idée du plan est de répondre de manière progressive et logique à la problématique. Il existe une large diversité de plans pour un mémoire. A titre illustratif, vous pouvez choisir de défendre une idée en premier lieu puis de donner les arguments allant contre cette idée (c’est le plan comprenant la thèse et l’antithèse). Un autre plan pourrait consister à émettre des hypothèses et à les vérifier l’une après l’autre. 

Afin de choisir le meilleur type de plan, :
✅ lisez des mémoires ayant abordé une problématique similaire au votre
✅ soumettez votre plan à l’appréciation de votre maître de mémoire.

Une fois le plan choisi et validé, dressez le squelette ou la structure complète du document en listant les parties et les sous-parties. La structure du document peut être, au préalable, définie par votre université dans un canevas. Vous devez donc vous y soumettre tout en adaptant certaines parties à votre sujet de recherche.

En optant pour un plan et une structure dès le début de vos travaux, vous avez une idée quasiment exhaustive des éléments nécessaires pour écrire le document.

7. Collecter les données et les analyser2023-09-05T13:25:24+03:00

Une fois que la méthodologie est définie de même que le plan, le type de données (qualitatives ou quantitatives) à utiliser est également connu. Dès lors, vous devez aller rechercher ces informations où qu’elles se trouvent. Des enquêtes peuvent être nécessaires de même que des travaux pratiques en laboratoire ou encore des séances de fouilles documentaires.

✅ Regroupez l’ensemble de vos données en les classant des plus pertinentes aux moins pertinentes
✅ Notez toujours la source où l’information a été trouvée.
✅ Utilisez des outils d’analyse pour présenter les données sous forme de graphes ou de tableaux (s’il s’agit d’un mémoire de recherche).

8. Rédiger votre mémoire2023-09-05T13:25:14+03:00

Avec une bibliographie disponible, des données prêtes à l’emploi et un plan d’écriture établi, plus rien ne vous retient. Mettez-vous à écrire votre mémoire sans relâche. Nous vous suggérons de:
✅ rédiger le corps du document avant d’écrire la conclusion et même l’introduction
✅ établir un calendrier de rédaction afin d’évoluer de façon progressive
✅ reformuler les sources et non les copier
✅ vous assurer à chaque étape que vous répondez à la problématique de départ.

Pour être sûr de n’avoir pas fait du plagiat, utilisez un logiciel de vérification à la fin de votre rédaction. 

Quant au volume du document, le nombre de pages peut être régi par une norme de votre école ou des institutions supérieures. Si tel n’est pas le cas, contactez votre superviseur pour connaître la limite à ne pas excéder ou le nombre minimum de pages du document.

9. Relire et corriger le document2023-09-05T13:24:46+03:00

Après la rédaction, il est indispensable de relire paragraphe par paragraphe votre contenu. Cette étape est utile en ce qu’elle permet de vérifier que vous n’avez pas été hors-sujet. C’est également l’occasion de corriger les erreurs d’orthographe ou de grammaire ainsi que les fautes de frappe. 

Après la correction, procédez à la mise en page du document en prenant soin d’uniformiser la police, les tailles, etc. 

En dernier lieu, envoyez la dernière version du document au directeur de mémoire, recevez ses corrections et intégrez-les.

✅ Utilisez un logiciel de correction après avoir corrigé le document par vous-même
✅ Procédez à une mise en page conforme aux exigences universitaires

Après avoir suivi les étapes préalablement citées, vous aurez droit à un mémoire prêt à être présenté. Par conséquent, si votre entité de formation vous convoque pour une soutenance, vous n’avez rien à craindre quant à la qualité du contenu à présenter.

1. Connaître le type de votre mémoire2023-09-05T13:26:18+03:00

La première étape pour un mémoire réussi n’est pas le choix de votre sujet. Même si cette assertion semble surprenante, elle est bien vraie. Avant d’opter pour un sujet de mémoire, rappelez-vous deux choses : le type de mémoire que vous êtes appelé à écrire et la science que vous avez étudiée. En effet, il existe plusieurs catégories de mémoire tels que les mémoires de recherche, les mémoires professionnels et bien d’autres. Le contenu et les exigences varient d’un type à un autre. 

Nous vous conseillons donc de:
✅ rechercher le type de mémoire à rédiger
✅ rechercher l’intitulé exact de votre formation universitaire.
✅ chercher à savoir ce qui est demandé aux étudiants de votre cycle d’étude dans le cadre d’un mémoire.

2. Choisir une discipline et un sujet2023-09-05T13:26:13+03:00

Peu importe la science que vous avez étudiée à l’université, les démembrements de celle-ci existent et sont nombreux. Par exemple, si vous avez étudié le droit, des exemples de disciplines sont :le droit international, le droit privé ou encore le droit pénal. C’est qu’un document de fin de cycle universitaire peut porter sur un sujet relatif à une discipline précise. Par conséquent, il vous faut choisir cette spécialité d’étude avant d’opter pour un sujet.

En résumé, pour le choix de votre sujet, :
✅ choisissez une discipline que vous aimez
✅ relisez les cours reçus par rapport à cette matière que vous avez choisi afin de déceler un sujet
✅ faites des recherches supplémentaires sur internet et dans la bibliographie

3. Choisir un maître de mémoire2023-09-05T13:25:58+03:00

Tuteur académique dans le cadre de la recherche et de la rédaction, le maître de mémoire est un maillon important du dispositif nécessaire à l’obtention d’un document valable. Du fait qu’il vous aide du choix de votre sujet jusqu’à la correction de la dernière ligne du document, vous devez choisir très rapidement un tuteur de mémoire.

Par ailleurs, les critères à prendre en compte sont-ils nombreux :
✅ un enseignant spécialiste de la discipline d’étude (tenir compte du sujet)
✅ un enseignant disponible durant vos travaux et soucieux de l’encadrement des étudiants
✅ un maître de mémoire facile à contacter.

4. Définir une problématique pour votre travail2023-09-05T13:25:53+03:00

La problématique c’est la manière dont vous souhaitez aborder le sujet. Autrement dit, il s’agit de l’angle de rédaction. 

De fait, un sujet présente différents aspects et il n’est pas possible de les aborder tous dans un seul et même document universitaire. Vous devez donc vous focaliser sur un angle précis qui constitue la problématique de votre travail. 

Si vous souhaitez trouver une problématique novatrice et accrochante, ne faites pas économie de recherche. Après avoir identifié une problématique, il faille poursuivre les explorations afin de l’améliorer et de la rendre la plus originale possible.

Pour un mémoire de recherche, après la problématique, dégagez la question centrale puis les sous-questions de recherche qui en découlent.

5. Dresser la méthodologie de recherche2023-09-05T13:26:28+03:00

L’ensemble des étapes permettant d’aboutir à la résolution de la problématique est appelé méthodologie. Avant de débuter votre tâche de rédaction, il importe de dresser de manière exhaustive votre méthodologie de travail. Il s’agit du plan de recherche qui vous permet d’aboutir à des résultats précis et fiables. Cette méthodologie comprend, entre autres, les hypothèses à émettre, la collecte de données, leur analyse, etc. 

Nous vous conseillons d’écrire et de détailler la méthodologie de votre travail en y incluant des rubriques pertinentes en lien avec la problématique de recherche (la méthodologie varie selon la problématique à élucider). Ensuite, soumettez cette méthodologie à votre encadreur afin qu’il puisse vous aider à l’aiguiser. En effet, c’est surtout d’elle que dépend la fiabilité des données finales contenues dans un document

6. Choisir le plan de rédaction et dressez la structure du document2023-09-05T13:25:31+03:00

L’idée du plan est de répondre de manière progressive et logique à la problématique. Il existe une large diversité de plans pour un mémoire. A titre illustratif, vous pouvez choisir de défendre une idée en premier lieu puis de donner les arguments allant contre cette idée (c’est le plan comprenant la thèse et l’antithèse). Un autre plan pourrait consister à émettre des hypothèses et à les vérifier l’une après l’autre. 

Afin de choisir le meilleur type de plan, :
✅ lisez des mémoires ayant abordé une problématique similaire au votre
✅ soumettez votre plan à l’appréciation de votre maître de mémoire.

Une fois le plan choisi et validé, dressez le squelette ou la structure complète du document en listant les parties et les sous-parties. La structure du document peut être, au préalable, définie par votre université dans un canevas. Vous devez donc vous y soumettre tout en adaptant certaines parties à votre sujet de recherche.

En optant pour un plan et une structure dès le début de vos travaux, vous avez une idée quasiment exhaustive des éléments nécessaires pour écrire le document.

7. Collecter les données et les analyser2023-09-05T13:25:24+03:00

Une fois que la méthodologie est définie de même que le plan, le type de données (qualitatives ou quantitatives) à utiliser est également connu. Dès lors, vous devez aller rechercher ces informations où qu’elles se trouvent. Des enquêtes peuvent être nécessaires de même que des travaux pratiques en laboratoire ou encore des séances de fouilles documentaires.

✅ Regroupez l’ensemble de vos données en les classant des plus pertinentes aux moins pertinentes
✅ Notez toujours la source où l’information a été trouvée.
✅ Utilisez des outils d’analyse pour présenter les données sous forme de graphes ou de tableaux (s’il s’agit d’un mémoire de recherche).

8. Rédiger votre mémoire2023-09-05T13:25:14+03:00

Avec une bibliographie disponible, des données prêtes à l’emploi et un plan d’écriture établi, plus rien ne vous retient. Mettez-vous à écrire votre mémoire sans relâche. Nous vous suggérons de:
✅ rédiger le corps du document avant d’écrire la conclusion et même l’introduction
✅ établir un calendrier de rédaction afin d’évoluer de façon progressive
✅ reformuler les sources et non les copier
✅ vous assurer à chaque étape que vous répondez à la problématique de départ.

Pour être sûr de n’avoir pas fait du plagiat, utilisez un logiciel de vérification à la fin de votre rédaction. 

Quant au volume du document, le nombre de pages peut être régi par une norme de votre école ou des institutions supérieures. Si tel n’est pas le cas, contactez votre superviseur pour connaître la limite à ne pas excéder ou le nombre minimum de pages du document.

9. Relire et corriger le document2023-09-05T13:24:46+03:00

Après la rédaction, il est indispensable de relire paragraphe par paragraphe votre contenu. Cette étape est utile en ce qu’elle permet de vérifier que vous n’avez pas été hors-sujet. C’est également l’occasion de corriger les erreurs d’orthographe ou de grammaire ainsi que les fautes de frappe. 

Après la correction, procédez à la mise en page du document en prenant soin d’uniformiser la police, les tailles, etc. 

En dernier lieu, envoyez la dernière version du document au directeur de mémoire, recevez ses corrections et intégrez-les.

✅ Utilisez un logiciel de correction après avoir corrigé le document par vous-même
✅ Procédez à une mise en page conforme aux exigences universitaires

Après avoir suivi les étapes préalablement citées, vous aurez droit à un mémoire prêt à être présenté. Par conséquent, si votre entité de formation vous convoque pour une soutenance, vous n’avez rien à craindre quant à la qualité du contenu à présenter.

Comment ça marche ?

  • Laissez une demande sur le site web et notre responsable vous contactera.

  • Nous sélectionnons le spécialiste en fonction des exigences de vos mémoires.

  • Nous préparons une offre pour vous et vous effectuez un paiement partiel ou total.

  • Le spécialiste commence à travailler et nous vous informons du résultat à toutes les étapes.

  • Le mémoire est prêt, nous effectuons un contrôle supplémentaire et vous envoyons le travail.

  • Vous bénéficiez d’une période de garantie pouvant aller jusqu’à 10 mois pour des ajustements gratuits.

Quelle méthodologie pour rédiger un mémoire?

Votre document ne descendra pas du ciel comme de la bonne manne. Bien au contraire, il faudra faire des efforts pour obtenir un rendu acceptable et accepté par la communauté universitaire. La méthodologie aboutissant à l’obtention du mémoire implique donc différentes étapes.

Le choix d’un sujet de mémoire

C’est l’une des premières étapes du processus. Elle semble l’une des plus difficiles pour plusieurs étudiants. Cependant, choisir un sujet pour votre travail académique ne devrait pas être si compliqué.

En premier lieu, faites des recherches pour trouver un sujet. En fait, c’est la lecture qui permet d’ouvrir plusieurs perspectives et de découvrir la pluralité de thématiques disponibles. Ce qu’on demande au rédacteur de mémoire c’est de détecter un sujet parmi ceux disponibles dans sa discipline. Votre sujet doit être pertinent et d’actualité. Par ailleurs, il importe que la thématique que vous avez choisie soit intéressante à vos yeux. Du fait que vous aurez à travailler sur le sujet pendant plusieurs semaines voire mois, il doit vous intéresser particulièrement.

Rédiger une problématique de mémoire

Après le choix du sujet, l’étape suivante est la recherche de problématique. Il s’agit de poser une question ou un ensemble de questions relatives au sujet. Pour faire preuve d’originalité, il faudra effectuer beaucoup de recherches. L’idée est de trouver une manière originale d’aborder le sujet que d’autres ont déjà évoqué dans leurs recherches. Autrement dit, inspirez-vous des non-dits des recherches précédentes pour construire une problématique solide.
Voici quelques sujets qui peuvent être abordés pour votre mémoire en fonction de vos secteurs d’études :

  • Etat des lieux du respect des normes comptables par les entreprises dans les arrondissements d’une ville de France
  • Évaluation de la mise en œuvre et du respect des directives du COP 21 par PMI en Afrique de l’ouest
  • Évaluation de l’efficacité d’un outil novateur dans le cadre de la lutte contre le paludisme en Afrique.

Les sujets ci-dessus évoqués doivent être adaptés et améliorés dans le cadre d’une rédaction de mémoire.

Choisir le tuteur de mémoire

Le tuteur de mémoire ou maître de mémoire est choisi par l’étudiant. Il s’agit d’un enseignant spécialiste du domaine sur lequel porte le sujet de l’étudiant. Étant votre guide dans l’exécution de vos tâches pédagogiques, le maître (ou directeur de mémoire) et vous devez avoir une communication facile. Afin de le choisir, vous pouvez vous renseigner auprès de votre école pour avoir la liste des tuteurs pédagogiques.

Faire de la recherche

Bien que négligée, l’étape de la recherche est très importante pour réussir la réalisation d’un travail de fin d’études. Parceque vos connaissances sur le sujet ne sont jamais exhaustives, vous aurez une meilleure idée de la problématique et de la démarche en faisant de la recherche. Cette étape implique la lecture d’articles, de revues, de livres et de mémoires.

Établir le plan de rédaction du mémoire

Le contenu de cette partie dépend surtout des recommandations de votre université. En effet, c’est elle qui suggère le type de plan à utiliser par tous les étudiants. Il peut s’agir d’un plan impliquant une thèse, une antithèse et une synthèse, d’un plan thématique ou d’un plan scientifique. Toutefois, en général, il faudra faire des recherches pour écrire la partie consacrée à la revue bibliographique.

Vérification gratuite en 8 points de votre texte

Service de vérification grammaticale

  • Vérifier les erreurs grammaticales et stylistiques

  • Vérification de la lisibilité du texte

  • Résumer et extraire des mots-clés

  • Niveau scolaire

  • Tests de lisibilité Flesch-Kincaid

  • Indice de lisibilité de Gunning

  • Indice Coleman-Liau

  • SMOG (indice de lisibilité)

De la structure d’un mémoire de master

Pour un mémoire de master comme pour une rédaction de niveau licence, la structure doit répondre à des exigences précises.

La page de garde

Elle comprend des éléments qui aident à mieux situer le document. Ces éléments vont des coordonnées de l’étudiant à celles relatives à son sujet. Ainsi, la page de garde comprend:

  • le nom de l’étudiant,
  • la dénomination de l’université et son logo en en-tête,
  • le diplôme à obtenir,
  • l’année académique de rédaction du document, etc.

Dans certains cas, l’école fournit un exemplaire de page de garde en version Word.

La page de couverture

Elle précède la page de garde et comprend moins d’informations. Il existe des modèles de page de couverture de mémoire que vous pouvez utiliser pour votre rédaction.

La page des remerciements

Sur cette page, vous devez prendre le temps de manifester de la reconnaissance. Il est question de citer quelques personnes physiques ou morales qui vous ont aidé et de dire brièvement en quoi elles vous ont été utiles. Attention à ne pas personnaliser cette partie et à rester sobre.

Le résumé

Rédiger un résumé de mémoire, c’est faire le point de son contenu. Il faut partir de la problématique pour évoquer chaque partie du contenu de manière brève. A la fin du résumé, le lecteur doit remarquer que vous avez pu répondre au problème posé initialement.

L’introduction

Écrire une introduction de mémoire nécessite de rassembler des éléments comme une idée géniale, la problématique, une vue globale de la méthodologie et du plan. Dans l’ordre de citation, la conjugaison de ces éléments permet d’introduire la rédaction.

Le développement

Son contenu comprend surtout la revue de bibliographie et les travaux et informations relatives au sujet, à la problématique. Le développement est écrit selon le plan défini par l’école ou l’université.

La conclusion

C’est l’une des dernières étapes de l’écriture. Elle permet d’avoir une vue globale du travail effectué. Pour rédiger une conclusion de mémoire, vous avez donc besoin de passer en revue vos travaux et les parties précédentes du document.

La bibliographie

En respectant une norme de citation bien précise, vous écrivez les références des articles et autres sources consultées.

Des options de tarification flexibles

Nous garantissons le meilleur prix à nos clients

Correction

2-7 €

Par page

Ce qui est inclus

Mise en forme
Corrections

Amélioration

7-12 €

Par page

Ce qui est inclus

Mise en forme
Relecture et Corrections

⭐️ Les plus populaires

Rédaction de Mémoire

16-25 €

Par page

Ce qui est inclus

Mise en forme
Relecture et Corrections
Rapport de plagiat

Rédaction d’autres contenus

16-25 €

Par page

Ce qui est inclus

Mise en forme
Relecture et Corrections
Rapport de plagiat

Pourquoi nous choisir ?

Plus de 700+ clients nous ont confié leurs travaux universitaires.

🕔 Contact avec votre manager personnel 7 jours sur 7
🛡 Période de garantie pour des corrections gratuites après la remise de votre travail
🤝 Garanties de respect des délais ou remboursement de votre argent
🔍 Rapport de plagiat gratuit en cas de rédaction d’un document à partir de zéro
✏️ Corrections gratuites tout au long du travail
👤 Appel anonyme avec le rédacteur pour discuter toute question concernant votre travail

Quelques normes de rédaction d’un mémoire

Au-delà de la qualité et de la fiabilité des données qu’il contient, le mémoire est jugé sur la forme du rendu final.
De ce fait, il faille respecter des normes de mise en page. Par exemple, voici quelques conseils de notre agence pour réussir une mise en forme:

  • justifier l’ensemble du texte
  • corriger toutes les fautes contenues dans le document
  • uniformiser les polices (Time New Romans ou Calibri ou encore Arial) et la taille
  • numéroter les pages
  • etc.

Si vous avez besoin d’une aide pour mettre en page un rapport de fin de formation universitaire, contactez Aideredactionmemoire.fr, passez votre commande et recevez votre document prêt dans le délai convenu.

De la soutenance du mémoire

Il ne suffit pas toujours d’avoir votre mémoire déposé pour crier victoire. Dans la plupart des cas, la soutenance orale du document est programmée par l’école. Durant cette séance, vous avez un quart d’heure environ pour présenter de manière succincte votre travail. Il est recommandé de préparer un fichier sous forme de présentation afin de réussir cette étape. Après votre exposé, le jury aura à vous poser des questions auxquelles vous devrez fournir des éléments de réponse. C’est de ces deux étapes que dépend le résultat ou le verdict du jury de la soutenance. Soutenir son rapport nécessite donc une bonne maîtrise du document et du travail effectué.

Qu’est-ce que je gagne lorsque je passe ma commande ?

  • Consultation d’un responsable sur toutes les questions

  • Soutien et assistance pendant toute la période de travail

  • Garantie 100% de la confidentialité de vos données

  • Correction gratuite pendant la période de garantie

  • 20% de réduction sur toutes les commandes suivantes

  • Remboursement en cas d’échec du travail

Aller en haut